C’est le moment...
2021, bonne année au jardin !

La voici, la voilà, la nouvelle année tant attendue est enfin arrivée ! La situation sanitaire reste très instable, mais notre envie de vert et d’émer... veillement est plus forte que jamais ; notre volonté de vous accompagner au jardin, intacte. Pour bien débuter janvier, pensez romarin, artichaut ou radis noir pour nettoyer le foie de ses excès festifs (en petit comité, mais gourmands quand même). Cuites, râpées, en jus selon vos goûts, ces 3 plantes font partie des plus efficaces pour éliminer les toxines et repartir du bon pied pour 365 jours en pleine santé. Or la santé, y a que ça de vrai non ?

C’est le moment...
Pralinez, c’est gagné !

Le pralin évoque ce mélange délicieux de sucre, d’amandes et de noisettes ; il nous met l’eau à la bouche en cette période où la bûche de Noël est enc... ore dans tous les esprits. Pourtant, le verbe praliner ne s’emploie pas qu’en pâtisserie ! Au jardin, il consiste à recouvrir les racines nues des arbres prêts à être replantées. Pourquoi ? Pour assurer une reprise de végétation efficace ! En effet, lors de la plantation, des poches d’air se forment entre les racines et la terre qui les accueillent, diminuant ainsi les possibilités de reprise. Le pralin diminue ce risque. Les ingrédients du pralin maison : de l’eau, de la terre, un peu de compost, et/ou si vous en avez sous la main, de la bouse de vache. Mélangez le tout dans une poubelle, ou tout autre récipient de grande taille, avec le manche d’un de vos outils de jardin, afin d’obtenir une belle boue. Trempez-y ensuite les racines des arbres avant de les mettre en terre, entre novembre et mars. Vous pouvez également l’acheter prêt à l’emploi dans le commerce. Vos fruitiers vous diront merci !

C’est le moment...
Les graines germées, c’est de la bombe bébé !

Noël arrive avec son défilé de bûches, papillotes, et autres plaisirs gourmands… Pourquoi ne pas tester les graines germées, concentré vitaminé et ult... ra léger ? Pois chiche, lentille, haricot mungo, fenugrec, autant de possibilités de décorer vos plats de ces petites pousses riches en saveurs qui étonneront toute la famille. Pour cela, faites tremper les graines dans une eau potable et pure pendant plusieurs heures. Rincez-les puis faites-les pousser dans un germoir (maison ou acheté dans le commerce) à température ambiante. Dès qu’elles mesurent quelques centimètres, conservez-les au froid afin d’éviter la prolifération de bactéries. Surtout, ne les enfermez pas dans un bocal, elles ont besoin d’oxygène ! Coupez les pousses au fur et à mesure de vos besoins et étalez les semis pour en profiter longtemps !

C’est le moment...
En hiver, ça se passe sous terre !

Vous pensiez que décembre se passerait loin du potager ? C’était sans compter sur la résistance à toute épreuve des « anciens ». Crosnes, topinambours... , salsifis, panais, scorsonères continuent de nous régaler tout au long de l’hiver. Bien au chaud sous la terre, tubercules et racines s’en donnent à cœur joie. Il suffit de recouvrir la terre d’un épais paillis végétal, doublé d’un voile de forçage, pour leur assurer de rester à l’abri des gelées et des petits rongeurs gourmands. Alors, ils pourront se récolter au fur et à mesure des besoins, assurant une diversité de soupes et accompagnements dignes des tables d’antan. Quoi de mieux pour entrer en douceur dans la période la plus froide de l’année ?