C’est le moment...
Des citrouilles ou un sort !

La fin du mois d’Octobre marque le moment tant attendu d’Halloween. Pendant que petits et grands farfouillent dans les placards à la recherche des ten... ues les plus démoniaques, les citrouilles attendent sagement dans la cave, à l’abri de la lumière, d’être transformées non pas en carrosse, mais en visages terrifiants ! Pour cela, il suffit de découper le dessus de la citrouille, de la creuser (on gardera la chair des variétés comestibles pour une soupe onctueuse ou un gratin fondant), de dessiner au feutre le visage le plus effrayant, puis de découper selon les traits (attention aux blessures !). Avant de placer la bougie, nettoyer l’intérieur de la citrouille avec un chiffon. Il ne vous reste qu’à trouver l’emplacement stratégique, devant la maison ou sur le balcon, pour faire peur aux passants le jour J ! Alors, prêts pour un concours à hurler de frayeur ?

C’est le moment...
Végétaux couverts, récoltes prospères

« Le vent fera craquer les branches, la brume viendra dans sa robe blanche », chantait un certain poète. Les légumes encore en terre et autres arbuste... s dénudés risquent fort de grelotter de froid si le mois d’Octobre les saisit brusquement dans ses grands bras glacés. Tout comme nous, ils ont besoin d’être couverts pour supporter l’arrivée des premiers frimas. Rien de mieux que les voiles et housses d’hivernage pour confectionner un habit bien chaud qui prémunira nos plantes contre les risques de gel, de neige, de grêle et bien sûr de grand froid ! Ces protections laissent passer lumière, air et eau, évitant ainsi la déshydratation des végétaux et assurant aux futurs bourgeons une pousse optimale à l’arrivée du printemps. Sortez les p’tites laines !

C’est le moment...
La vie en jaune !

Les ocres d’automne colorent à peine les feuilles des arbres, qu’il est déjà temps de penser au blanc pur, au jaune lumineux et à l’orange éclatant de... s narcisses et jonquilles du printemps suivant ! Octobre est le mois idéal pour organiser votre future palette de fleurs. Choisissez un emplacement bien drainé, sans eau stagnante ; enterrez les bulbes, pointe vers le haut, sous 3 fois leur hauteur de terre, afin de les protéger des gelées hivernales ; plantez-les par groupe de 8 ou 10 pour créer de véritables taches de couleurs vives. Effet waouh garanti pour un printemps ébloui !

C’est le moment...
Petits pois à grains lisses, un délice !

Pour les petits veinards habitant dans les régions ensoleillées et chaudes du Sud de la France, l’automne est une saison de prédilection pour le semis... de petits pois, mais attention, pas n’importe lesquels. Les petits pois à grains lisses (ou ronds) sont plus résistants au froid que leurs cousins à grains ridés. Ce sont donc les premiers qui feront le bonheur du potager automnal. La terre y est encore chaude et les légumineuses apporteront au sol une quantité d’azote bénéfique aux prochaines cultures de légumes fruits par exemple. A noter que les semis peuvent s’étaler jusqu’en novembre. Ces derniers auront le privilège d’être protégés des limaces, qui auront déjà regagné leur quartier d’hiver lorsque les plants de petits pois sortiront de terre.